Compte tenu du contexte actuel, avant tout déplacement, nous vous recommandons fortement de réserver votre hébergement et de vous informer auprès des entreprises afin de connaître leurs modalités d’ouverture. x
Blogue | Art et culture

John Murphy, la passion du bois

Il peut entrer dans son atelier, qui se trouve juste à côté de sa maison à Sutton, très tôt le matin, et n’en ressortir qu’à la fin de la journée. Pour faire quoi? Travailler le bois, encore et encore.

Après 37 ans passés comme timonier sur des cargos naviguant sur les Grands Lacs, John Murphy garde, depuis quatre ans, les deux pieds sur la terre ferme. Il a pris sa retraite et peut désormais se vouer à temps plein à sa passion, l’ébénisterie. Ce talent, John Murphy a commencé à l’exploiter quand, en 1985, année où il a acheté sa maison dans les Cantons-de-l’Est, il a décidé de fabriquer lui-même ses armoires de cuisine. « Je me suis d’abord fait une shop dans la cave pour travailler le bois, avant de construire un atelier attenant à la maison. » Bref, sa passion a pris de l’expansion!

Son talent aussi d’ailleurs puisqu’après autant d’années de pratique et d’essais-erreurs, John Murphy manipule aujourd’hui le bois de main de maître. Surtout pour fabriquer des planches à découper. Faites souvent avec des « grains debout » (pour plus de résistance), à partir de diverses essences de bois, ce qui lui permet ainsi de créer différents motifs sur les planches. Il fait aussi des rouleaux à pâte, des bols, des coffres à bijoux, parfois des meubles… Toujours avec autant de plaisir que lorsqu’il a commencé.

Une passion à échelle humaine

Souhaitant préserver ce qui représente pour lui une passion, John Murphy ne s’assoit pas dans son atelier pour faire de l’argent. « Je ne pense pas à ça, dit-il. Je le fais simplement parce que j’aime travailler le bois, ça me fait du bien et ça me permet d’exprimer l’artiste qui est en moi. Qui est en nous tous d’ailleurs, je crois. »

Vous ne trouverez toutefois pas les créations de l’artisan en magasin ni même en ligne. « Ce que j’aime, c’est faire la tournée des foires, des salons d’artisans, et des marchés de Noël, affirme-t-il. J’aime que mon hobby demeure à échelle humaine et j’aime ces événements parce qu’ils me donnent l’occasion de jaser avec les gens. »

Envie de jaser avec John Murphy? Alors vous êtes cordialement invités au marché de Noël de Sutton, les 25-26 novembre, ainsi que les 2-3 décembre. Et surtout, profitez-en pour jeter un œil, et peut-être votre dévolu, sur l’une ou l’autre de ses magnifiques pièces.

1 commentaires

  • Janelle Savoie , 2 avril 2020 à 17:07 Je cherche un métier pour tisser des tapis avec des tissus recyclés. J\'ai des photo de ce que je cherche avec les mesures. Je préfère encourager au Québec et présentement il se vend uniquement aux États-Unis !! J\'habite en Gaspésie, j\'attends un courriel de votre part, si cela vous intéresse , MERCI Janelle

x

Mes favoris

Liste envoyé!

Laissez-vous guider

x
Recherche Favoris Brochures