Compte tenu du contexte actuel, avant tout déplacement, nous vous recommandons fortement de réserver votre hébergement et de vous informer auprès des entreprises afin de connaître leurs modalités d’ouverture. x
Blogue | Inspiration

Des Américains amoureux des Cantons-de-l’Est

De plus en plus d’Américains tombent en amour avec notre région. Un amour qui, bien souvent, durera très longtemps. C’est ce qui est arrivé à Marjorie et Robert Sparrow, originaires du Massachussetts.

Depuis qu’ils ont passé à leurs enfants les rênes de leur café, à Cape Cod, Marjorie et Robert en profitent pour voyager davantage. Dans les Cantons-de-l’Est en l’occurrence. Région qu’ils ont découverte il y a six ou sept ans. « Je prenais des cours du soir de français, et question de m’immerger dans la langue, j’étais partie avec Robert et d’autres à Québec. Pour s’y rendre, on est passé par Magog et là, gros coup de cœur! »

L’atmosphère, la nourriture, les paysages… Tout dans les Cantons-de-l’Est est une raison pour le couple d’y revenir. « La deuxième fois qu’on est venus dans le coin, on s’est arrêtés à Sutton et on est aussi tombés sous le charme de Brome-Missisquoi, dit Marjorie. On a découvert plein de petits villages vraiment sympathiques, comme Mystic et Frelighsburg. En fait, plus on prolonge nos escapades dans la région, plus on découvre de choses et plus on a envie de revenir. »

Des coups de cœur qui n’en finissent plus!

Séduits par le relief des montagnes, les nombreux sentiers de randonnée, la Route des vins – et tous les vins auxquels ils ont goûté! -, les bières de la microbrasserie de Dunham qu’ils ont adorées, les bonnes tables qu’ils ont dénichées et toutes ces gîtes et auberges où ils ont passé leurs nuits. Tout ça constitue pour le couple d’Américains des attraits qu’ils ne cessent de vanter à leur famille et amis. « Il y a quelques années, on est venus en gang, dit Robert. On était environ 25 personnes! Certaines d’entre elles étaient déjà venues, mais d’autres découvraient la région pour la première fois. »

En janvier 2018, Marjorie et Robert prévoient revenir, cette fois pour explorer un peu plus Bromont et ses environs avec des amis. « On veut aller au Musée du chocolat, et il parait qu’il y a tout plein de bons restaurants à découvrir », dit Marjorie. À tous les visiteurs, des États-Unis ou d’ailleurs, le couple recommande fortement de s’arrêter dans les bureaux d’information touristique. « On y obtient toujours une foule de renseignements intéressants, affirme Robert. On sent que les gens qui travaillent là aiment leur région et sont heureux d’aider les touristes à profiter au maximum de leur voyage. »

0 commentaires

x

Mes favoris

Liste envoyé!

Laissez-vous guider

x
Recherche Favoris Brochures