En raison de la covid-19, certains événements ou attraits présentés sur notre site Internet peuvent être annulés ou fermés. Nous vous recommandons de contacter toute entreprise touristique avant de vous déplacer. x
Blogue

Quelques conseils pour se préparer à un événement de course à pied

Tour du Lac-Brome, Xtrail, Bromont Ultra, les événements de course à pied sont nombreux dans la région, au grand plaisir des amateurs de course à pied. Afin de pouvoir bien vous préparer à la saison de course qui arrive à grands pas (excusez le jeu de mots), nous avons demandé à Mary-Lou Butterfield, entraîneure privée (courirpoursedecouvrir.ca), de nous donner quelques conseils pour les coureurs débutants et intermédiaires qui aimeraient participer à ce type d’événement cet été.

Commencer par la marche

Pour les coureurs débutants ou les personnes inactives, il est important de commencer à marcher avant de se mettre à l’entraînement en course à pied. Je recommande d’être en mesure de faire 45 minutes de marche rapide trois fois par semaine depuis au moins quatre semaines avant de se mettre à la course.

Bien choisir sa course

Le choix des courses est aussi important. On a souvent tendance à croire ou à entendre que l’on est meilleur si l’on fait de plus longues distances. Au contraire, s’entraîner pour des 5 km et améliorer son temps est aussi respectable. Les coureurs seraient beaucoup plus satisfaits de leur expérience sur de longues distances s’ils amélioraient leurs courtes distances. Vouloir faire un demi-marathon ou un marathon rapidement n’est pas recommandé. Les blessures n’arrivent peut-être pas toujours pendant la préparation, mais souvent après l’épreuve.

Pour que la course soit agréable, il est intéressant de pouvoir maintenir une certaine allure pendant notre compétition. S’améliorer sur 5 et 10 kilomètres est donc très sage et permettra aussi de récupérer plus vite et de se sentir bien pendant la course.

Suivre un plan et se donner des objectifs

La meilleure façon de se préparer est donc de suivre un plan qui nous permet d’avoir une charge suffisante et adéquate en lien avec nos objectifs. Un objectif au printemps et un à l’automne peut être une bonne façon de planifier sa saison. On ne peut pas demander au corps d’offrir une meilleure performance à chaque semaine. Certaines courses peuvent faire partie de l’entraînement sans pour autant qu’il soit prévu d’y faire notre meilleur temps.

Se comparer à soi-même

Finalement, se comparer aux autres peut être intéressant, mais il est toujours préférable de se comparer à soi-même et de s’évaluer selon nos objectifs et non notre classement.

Pour consulter la liste des événements de course à pied qui auront lieu dans la région cet été, visitez la section « Événements » de notre site web.

0 commentaires

x

Mes favoris

Liste envoyé!

Laissez-vous guider

x
Recherche Favoris Brochures